Pédagogie inversée en classe préparatoire DCG

Frédéric BAURAND

Professeur agrégé au Lycée Mathias, Chalon-Sur-Saône

Les élèves de classes préparatoires sont traditionnellement des élèves très attachés à une pédagogie en face à face qui, pour eux, a toujours fait ses preuves et se présente comme une garantie de réussite scolaire. Anxieux face aux échéances de leurs examens ou de leurs concours, une approche en classe inversée est, pour ce type de public, une source de stress et d’inquiétude forte.

Cette anxiété risquant de se transformer en blocage définitif, j’ai travaillé avec ma classe de manière progressive sur l’année entière. La méthode mise en oeuvre est donc autant d’ordre psychologique que pédagogique. 

Le cours est construit autour du référentiel, décomposé en six thèmes distincts. 

Le premier thème est bâti de manière assez classique avec un support papier riche et quelques capsules qui permettent d’approfondir le cours et permettent de répondre à certaines questions parmi les exercices proposés. La démarche d’apprentissage est, quant à elle, basée immédiatement sur l’autonomie : les élèves lisent le cours en autonomie, visionnent les capsules quand ils le souhaitent et répondent aux exercices qui sont corrigés individuellement.

Au cours du second thème, le support papier devient plus synthétique et les capsules plus riches, l’apprentissage se fait toujours par la résolution d’exercices qui nécessitent de plus en plus le visionnage des capsules.

A partir du troisième thème, les capsules sont les réelles supports du savoir, le support écrit n’est plus qu’une trace de l’essentiel des savoirs. L’étudiant s’approprie cette trace écrite et la complète en fonction de ses besoins individuels.

Tout le cours est donné s une forme papier et est accessible sur mon site : fbaurand.info. Chaque thème se présente sous la forme d’un livre numérique, strictement identique à la version papier dont l’élève dispose. Les livres numériques permettent d’accéder aux différentes capsules vidéos. Ces dernières sont accessibles directement sur Youtube.

En conclusion, l’expérience montre que le temps pris pour mettre en place la classe inversée est indispensable pour les étudiants qui adhèrent pratiquement tous à cette approche en fin d’année et apprécient d’aller à leur propre rythme. Les résultats observés sur la première année sont meilleurs que ceux des années précédentes.

Me retrouver :
Mail : frederic.baurand@ac-dijon.fr

Site : http://fbaurand.info

Ces contenus restent la propriété de leurs auteurs. Nous vous remercions de respecter la licence creative commons ci-dessous ( citation des auteurs, pas de modification des contenus, pas d’utilisation à des fins commerciales). Nous serions heureux que, ces interventions ayant eu lieu dans le cadre du CLIC 2019, celui-ci soit également cité. Merci à tous de votre compréhension. 

Pour toute question, précisions, commentaire.. n’hésitez pas à nous contacter : contact@inversonslaclasse.fr

Pédagogie inversée en classe préparatoire DCG
Tagged on:         

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *