Articles

Revue de presse – Mars 2016

Difficile de commencer une revue de presse quand on aborde le premier numéro avec déjà plusieurs centaines d’articles parcourus et accumulés en seulement quelques mois ! Il faut bien reconnaître que rares sont désormais les collègues (du primaire au supérieur) n’ayant jamais entendu parler de cette pratique pédagogique qui s’est rapidement imposée sous la dénomination de “classe inversée”.

La carte heuristique : un outil pour la classe inversée

Pourquoi la carte heuristique trouve-t-elle sa place dans une démarche de classe inversée?

Lorsque l’enseignant décide d’inverser sa classe et par là même de changer de posture, cela s’accompagne obligatoirement par une mise en activité des élèves. Dans les îlots, les élèves collaborent, s’interrogent, cherchent et trouvent.
Afin de faciliter les échanges et les négociations, les groupes peuvent présenter leurs travaux sous forme de cartes heuristiques.
La carte synthétise et facilite le travail collaboratif car chacun peut facilement y ajouter son idée et sait qu’elle est jusqu’au bout modulable.

Inverser sa classe ? Mais quelle idée !!!

Chronique d’une classe inversée en primaire
L’année zéro : La prise de conscience

Une séance de mathématiques, un beau matin de mai… Les élèves sont en recherche pour découvrir une notion, et moi devant mon tableau, je donne des précisions à tout le monde, après être passée voir chacun. Une séance comme beaucoup d’autres, mais ce matin-là, je ne sais pas pourquoi, je vois ma classe comme si c’était la première fois, et je prends une claque.